top of page
  • Photo du rédacteurPierre-Gaël Pasquiou

Zélia Avezou et Janja Garnbret en finale de la Coupe du Monde de Bloc de Keqiao

Après l'annulation des qualifications masculines en raison du mauvais temps, la demi-finale féminine de la Coupe du Monde de bloc de Keqiao a pu se tenir dans de bonnes conditions météorologiques. La compétition a été marquée par l'excellente prestation de Zélia Avezou, qui s'est brillamment qualifiée pour la finale, annonçant une lutte pour le podium des plus palpitantes.


IFSC Keqiao 2024

Le parcours s'est avéré particulièrement ardu puisque sur les vingt grimpeuses en lice et les quatre blocs proposés, seulement treize tops ont été enregistrés... La grande majorité des six grimpeuses qualifiées pour la finale n'auront validé qu'un seul bloc ! Pour Oceania Mackenzie et Miho Nonaka, cette demi-finale marque la fin de leur parcours dans cette compétition, finissant respectivement à la dixième et treizième place, sans aucun bloc validé.


Zélia Avezou, seule française en demi-finale, a débuté sur les chapeaux de roues en validant le premier bloc en trois essais et le dernier en deux essais. Le deuxième et le troisième bloc se sont avérés plus challengeants, si elle ne parvient pas à les terminer, elle valide tout de même la zone. Ce qui permet à Zélia de décrocher sa place pour la finale, juste devant la japonaise Anon Matsufuji, toutes deux suivant de près la prodigieuse Janja Garnbret. Une première pour Zélia qui fait son entrée dans le petit club des finalistes de Coupe du Monde de bloc IFSC.


"La partie la plus difficile pour moi a été de récupérer après chaque bloc. Ils étaient physiquement durs, donc je me sentais épuisée après chaque essai. Mais je suis excitée maintenant, c'est ma première finale de Coupe du Monde. Je veux en profiter autant que possible. Je veux aussi faire de mon mieux et voir de quoi je suis capable. Profitons simplement !"

Zélia Avezou


Comme pour chacune de ses apparitions, les performances de Janja Garnbret étaient attentivement observées. Fidèle à sa réputation, elle est la seule grimpeuse à enchaîner trois des quatre blocs, et du premier coup pour les deux derniers. Comme pour Zélia le second bloc aura résisté à ses différentes tentatives. Ce qui lui permet de prendre la tête du classement de cette demi-finale.


Pour les autres grimpeuses que l'on retrouvera en finale, on peut compter sur la britannique Erin McNeice qui se qualifie en quatrième position, la chinoise Luo Zhilu en cinquième et l'italienne Camille Moroni en sixième.


Cette demi-finale promet donc une finale féminine à la Coupe du Monde de Bloc de Keqiao des plus intéressante, avec des athlètes prêtes à tout pour décrocher une place sur le podium. Les performances de Janja Garnbret et Zélia Avezou, notamment, augurent d'une lutte passionnante pour le titre. Rendez-vous à 13h pour la finale !


DEUX FOIS PAR MOIS,
LE MEILLEUR DE LA GRIMPE

deco logo

Merci pour ton inscription !

PLUS DE GRIMPE

bottom of page