top of page
  • Photo du rédacteurPierre-Gaël Pasquiou

Everyday Climbers, la beauté de l'escalade ordinaire


Everyday Climbers

Vous avez sans doute remarqué que l'escalade est généralement associée aux athlètes professionnels ou à des individus extraordinaires. Il était grand temps de bousculer ces conventions, et c'est précisément ce que réalise Florent Quint, que nous avons rencontré pour qu’il nous parle de sa série documentaire intitulée "Everyday Climbers".


Cette série met en lumière des grimpeurs amateurs, des personnes ordinaires qui partagent leurs projets d'escalade et de vie. La question qui guide ces vidéos n'est pas la traditionnelle "Dans quoi grimpes-tu ?", mais plutôt "Pourquoi grimpes-tu ?". Florent s'intéresse aux histoires et aux motivations profondes de ces passionnés, bien plus qu'à leurs performances physiques.


"J'adore voir des athlètes grimper, mais lorsque je vais en falaise, je rencontre également des gens qui ont des histoires intéressantes à raconter", nous explique Florent.


Une première bande-annonce, diffusée sur un groupe Facebook, a rapidement confirmé l'engouement suscité par une telle série auprès des amateurs d'escalade. Et les premiers épisodes sont largement à la hauteur des attentes : une qualité de prise de vue incroyable, une trame claire et un montage parfait. De quoi être époustouflé par la beauté de l'escalade ordinaire, s'identifier à ces passionnés et se laisser inspirer par leurs histoires.


Le premier épisode est dédié à Barbara, une grimpeuse prise de panique à l'idée de grimper en tête. Elle nous offre une leçon de vulnérabilité et d'authenticité totalement unique dans l'univers des vidéos d'escalade.

"Barbara ressent une grande peur lorsqu'elle grimpe en tête. Beaucoup de grimpeurs et grimpeuses peuvent s'identifier à cela, et je n'ai pas trouvé d'autres films abordant ce sujet de manière aussi directe".



Dans le second épisode, c'est Corentin qui nous ouvre les portes de son intimité. Après une rupture amoureuse difficile, il se met à l'escalade et décide d'en faire un projet de vie. Nous le suivons dans son perfectionnement, dans l'objectif de passer les tests de pré-sélection pour obtenir un diplôme d'escalade et pouvoir partager sa passion.



Quant au troisième épisode, il met en avant Pablo, un grimpeur belge de 24 ans. Celui-ci s'est lancé dans un Tour de France des falaises à vélo en plein hiver, à la recherche du plus beau 8A du pays. Cet épisode a d'ailleurs remporté plusieurs prix.



Il convient de souligner que Florent n'est pas un amateur en matière de vidéos. Après des études de cinéma à Paris, il a travaillé en tant que directeur de post-production pour des films, des documentaires et différents clips. C'est au fil de ses rencontres qu'il a aiguisé son regard et son sens de la narration, qui lui sont d'une grande utilité dans ce projet.


"C'est grâce à l'escalade que j'ai franchi cette étape, en abordant la production de vidéos de manière plus globale, et pas seulement du point de vue de la post-production. Lorsque tu grimpes, tu peux échouer, tu essaies à nouveau, et parfois ça fonctionne. La peur de l'échec fait partie intégrante du processus."


Il a dû choisir entre se lancer de manière traditionnelle en recherchant des financements et des partenariats avec des marques, ou utiliser les outils et les ressources dont il disposait. Il a opté pour la rapidité en se lançant avec son propre matériel et en utilisant YouTube comme plateforme de diffusion, afin de construire ce projet de manière autonome.


On pourrait penser que Florent a trouvé le bon filon pour grimper autant qu'il le souhaite, mais en réalité, il doit faire un choix. Ainsi, il ne consulte pas les topos et se concentre uniquement sur ses images.


"Si je me mettais à chercher les voies que je pourrais grimper, cela me détournerait trop de mon objectif. Je suis véritablement investi dans la réalisation du film, et je reste focalisé sur cet aspect."


Everyday Climbers va bien au-delà d'une simple série documentaire sur l'escalade. C'est une célébration de la communauté des grimpeurs, une ode à la découverte de soi, au fait de surmonter ses peurs et à l'épanouissement personnel. Alors, installez-vous confortablement, appréciez ces premiers épisodes captivants, et laissez-vous emporter par l'univers extraordinaire des grimpeurs amateurs dans toute leur simplicité.

DEUX FOIS PAR MOIS,
LE MEILLEUR DE LA GRIMPE

deco logo

Merci pour ton inscription !

PLUS DE GRIMPE

bottom of page