top of page
  • Photo du rédacteurPierre-Gaël Pasquiou

Prendre soin de ses chaussons d'escalade et éviter les mauvaises odeurs



En cet âge où l'escalade est devenue une passion pour beaucoup, la question de maintenir son équipement en parfait état anime de nombreux débats aux pieds des voies ou dans les vestiaires.


Les chaussons d'escalade, en plus de représenter un certain budget, sont sans aucun doute les outils les plus importants de tout grimpeur (sauf pour Charles Albert) et nécessitent un soin particulier pour assurer leur durabilité. Cela inclut le nettoyage régulier des chaussons pour éliminer la saleté et l'accumulation de sueur qui peuvent entraîner des odeurs... désagréables.


Le nettoyage des chaussons d'escalade peut sembler simple, mais en réalité, il y a des choses à prendre en compte pour éviter d'endommager la surface en caoutchouc et les matériaux sensibles. Le premier élément clé est d'utiliser un détergent doux et non abrasif pour éviter de rayer la surface du chausson. Un "détergent doux" est un produit de lavage conçu pour éliminer la saleté et la graisse. Ils ne contiennent ni colorant, ni parfums ajoutés et ne doivent pas contenir d'eau de Javel. Le savon de Marseille par exemple peut tout à faire le job.


Le deuxième élément clé est d'utiliser une brosse douce, comme une brosse à dents ou même une simple éponge, pour frotter doucement la surface des chaussons. Il est essentiel de ne pas frotter trop fort ou avec des matériaux abrasifs, car cela peut enlever la surface du chausson, ce qui revient à rapprocher la date du premier ressemelage ou - si elles sont déjà passées par la case ressemelage - à les rendre inutilisable.


Enfin, après le nettoyage, il est important de bien sécher les chaussons. L'accumulation d'humidité peut non seulement causer des odeurs, mais aussi encourager la croissance de moisissures et de bactéries qui peuvent être nuisibles à la santé. Il faut favoriser la séchage lent et éviter le plein soleil ou le radiateur.


Mettre deux cuillères à café de bicarbonate de soude dans vos chaussons après chaque séance permet également d'absorber l’humidité, ralentir la prolifération des bactéries et donc de diminuer les odeurs. Pensez quand même à secouer vos chaussons avant de grimper à nouveau, l'effet glissant du bicarbonate pourrait être gênant pour débuter votre échauffement.


En conclusion, le nettoyage régulier des chaussons d'escalade est une étape cruciale pour assurer leur durabilité et leur performance. En respectant ces quelques conseils de base, vous pouvez être assuré que vos chaussons d'escalade vous mèneront à des hauteurs incroyables pour de nombreuses nouvelles sessions.

DEUX FOIS PAR MOIS,
LE MEILLEUR DE LA GRIMPE

deco logo

Merci pour ton inscription !

PLUS DE GRIMPE

bottom of page