top of page
  • Photo du rédacteurPierre-Gaël Pasquiou

Darth Grader, la solution pour des cotations sans biais ?

La cotation d'une voie ou d'un bloc en escalade est sans aucun doute l'un des sujets qui passionnent le plus les amateurs d'escalade, ou du moins qui occupent la majeur partie de nos discussions : "C'est clairement sous-coté", "Pour moi, c'est un 6b, mais il y a effectivement un pas en 6c", "7a ? L'ouvreur exagère, ce n'est clairement pas la bonne cotation"... Darth Grader est un outil gratuit conçu pour minimiser les biais dans la cotation afin de proposer des évaluations les plus objectives possibles.


Darth Grader

Darth Grader calcule la cotation d'une ascension en se basant sur les différentes sections de la voie ou du bloc. Concrètement, l'idée est de décomposer une voie en distinguant ses longues sections, ses passages de bloc et ses phases de repos.


Les créateurs de cet outil identifient deux principaux biais cognitifs qui tendent à nous faire surestimer la difficulté d'une voie ou d'un bloc :


  • Lorsqu'une voie approche notre niveau maximal, notre perception de la difficulté s'intensifie de manière exponentielle. Ainsi, la moindre difficulté supplémentaire nous semble insurmontable.

  • L'importance émotionnelle que nous accordons à la réussite d'une voie. Selon eux, le nombre de sessions nécessaires pour réussir est un indicateur de la cotation, à condition que ces sessions se déroulent dans de bonnes conditions.


Utiliser la calculette Darth Grader est assez simple, mais nécessite quelques explications pour être maîtrisée. La première étape consiste à décomposer l'intégralité de la voie ou du bloc en différentes sections, du sol jusqu'au relais ou au sommet, et à attribuer une cotation à chaque partie. Sur Darth Grader, on parle de "route" pour une longue section de voie, et de "section" pour un bloc. Pour les sections courtes, on utilise "Boulder" pour une voie et "One move" pour un bloc. Concernant les voies, il est nécessaire de préciser le type de repos pendant l'ascension : bon repos, repos moyen, mauvais repos ou pas de repos du tout. Une calculette pour les grandes voies, permet également d'évaluer une cotation globale basée sur les cotations de chaque longueur.


Darth Grader

Darth Grader

À partir de toutes ces données, Darth Grader détermine une cotation globale pour le bloc ou la voie. Par exemple, un bloc dont la plus grande section est cotée 6a avec un pas en 6b+ serait coté à 6c+. Ou une voie avec une longue section cotée 7a et un passage de bloc en 7c, sans repos, serait évaluée à une cotation globale de 8b.


On retrouve également sur le site différentes voies et blocs bien connus, avec le détail de chaque section.


Darth Grader

Il est légitime de s'interroger sur le calcul effectué par l'outil. Celui-ci repose sur un algorithme complexe qui intègre de nombreux facteurs, y compris la qualité des repos et la difficulté perçue des sections. L'algorithme prend également en compte la position d'une séquence difficile dans la voie. Les détails de ce raisonnement sont explicités dans le document suivant.


Darth Grader est un outil au potentiel intéressant, que ce soit pour les athlètes réalisant une première ascension, les ouvreurs désireux de remettre en question leurs estimations, ou même pour les grimpeuses et grimpeurs souhaitant obtenir une perspective mathématique sur la cotation d'un bloc ou d'une voie sur laquelle ils travaillent. Notons que cette solution ne permet évidemment pas de clore les débats sur les cotations, bien au contraire !

DEUX FOIS PAR MOIS,
LE MEILLEUR DE LA GRIMPE

deco logo

Merci pour ton inscription !

PLUS DE GRIMPE

bottom of page