top of page
  • Photo du rédacteurPierre-Gaël Pasquiou

Le fonds de dotation Climb Up soutient l'escalade pour tous

Le réseau de salles d'escalade Climb Up a tout récemment dévoilé les six projets que son fonds de dotation a décidé de soutenir. Un budget de 24 000 € est dédié à des projets qui résonnent en cohérence avec leur positionnement et leurs valeurs. Pour vous en parler, nous avons rencontré Meryl Wattiau-Beffy, en charge de ce sujet.



Il y a deux ans, Meryl a rejoint Climb Up pour occuper un poste qui combine des responsabilités en marketing et en RSE. C'est une nouvelle aventure professionnelle qui fait écho à sa précédente mission à la FFME, où elle travaillait sur le fonds de dotation « Rock Climber », dont l'objectif était de pérenniser l'entretien des sites naturels d'escalade.


C'est la mission de Climb Up, et le fait qu'elle soit incarnée au quotidien par son fondateur François Petit, qui l'a attirée dans cette entreprise. En effet, Climb Up prône une démocratisation de la pratique sportive de l'escalade et cherche à la rendre accessible au plus grand nombre.


Dès son arrivée, Meryl a eu l'opportunité de travailler sur le fonds de dotation. Sous sa direction, ce fonds a lancé l'initiative "Grimper ensemble", une manifestation de la raison d'être de Climb Up : "Ensemble partageons notre passion de l'escalade pour le bien-être physique, psychique et social de tous.". Le principe est simple : soutenir financièrement des projets qui s'inscrivent en harmonie avec cette mission.


Lors du dernier appel à projets, le fonds a reçu une quinzaine de candidatures, parmi lesquelles six ont été sélectionnées.


« En plus de veiller à ce que chaque projet soit cohérent avec notre mission, nous avons également cherché à choisir des projets qui permettent de bénéficier au plus grand nombre. Il était également important que ces projets n'impliquent pas de déplacements en avion. Enfin, nous souhaitions également écarter les projets qui véhiculent une image élitiste de l'escalade. »

Nous explique Meryl.


Bien entendu, la viabilité potentielle de chaque projet a également été évaluée. L'idée était de privilégier des projets qui sont déjà soutenus par d'autres institutions, la présence d'autres partenaires étant un facteur rassurant quant au bon déroulement de la mission.


Et pour les aider dans leurs choix, Climb Up a également sollicité sa communauté de grimpeurs et grimpeuses. Au total, ce sont plus de 800 personnes qui, dans le cadre d'une enquête envoyée par e-mail, ont classé l'ensemble des projets.


« Cela nous permet de guider nos choix mais aussi de sensibiliser aux bénéfices que peut apporter la pratique de l'escalade. »

Précise Meryl.


Chaque projet est ensuite présenté à un comité interne qui effectue la sélection.



Les projets soutenus pour cette édition 2023 :


  • "Zéro différence en falaise" : Initiative menée par des élèves de 4e du collège Sabine Zlatin à Belley, qui pratiquent l'escalade avec des élèves en situation de handicap. Le fonds de dotation Climb Up finance les sorties en site naturel pour sensibiliser les élèves aux enjeux environnementaux tout en favorisant l'inclusion.


  • "Plus haut que les préjugés" : Un projet de l'association Entourage, qui lutte contre la grande précarité, propose d'organiser des ateliers d'escalade pour rassembler des personnes exclues socialement avec des riverains. L'escalade devient un moyen de renforcer la confiance en soi, le dépassement de soi et la réinsertion sociale.


  • "Ammassa Climb" : Construction d'un mur d'escalade mobile au service de la réinsertion sociale des résidents de quartiers défavorisés de la Métropole toulousaine. Des ateliers d'accompagnement à l'insertion professionnelle sont également proposés, avec le soutien financier de Climb Up.


  • "Du cahier au caillou" : L'école primaire REP+ Saint-Louis le Rove, située à Marseille, emmène ses élèves à la découverte du Parc National des Calanques grâce à l'escalade. Les bienfaits de ce sport sur l'estime de soi, la confiance en soi et la responsabilité sont mis en avant, et le fonds de dotation Climb Up soutient cette initiative en finançant les moniteurs.


  • "A bloc contre l'exclusion" : L'association Carton Plein accompagne des personnes en situation de précarité à Paris et intègre des séances d'escalade dans son programme pour renforcer la confiance en soi et le lien social. Le fonds de dotation Climb Up leur offre les entrées et la location du matériel.


  • Funambule et Compagnie : Un centre situé à Caen qui accompagne des enfants vulnérables, allant de la rééducation à la psychologie qui souhaite installer un mur d’escalade de blocs dans ses locaux. L'objectif étant de l'utiliser comme outil thérapeutique et ludique pour favoriser la rééducation motrice, le renforcement musculaire, la gestion des troubles moteurs, la concentration, l’orientation spatiale et la réintégration en cas de paralysie partielle.


Au-delà de ses actions, le fonds de dotation de Climb Up souhaite continuer à sensibiliser le public aux bienfaits de l'escalade. L'entreprise partage régulièrement du contenu sur ces sujets pour contribuer à la démocratisation de ce sport aux multiples vertus. Au cœur de chaque projet, une passion commune : l'escalade, qui devient un vecteur de transformation sociale et de bien-être pour tous.

DEUX FOIS PAR MOIS,
LE MEILLEUR DE LA GRIMPE

deco logo

Merci pour ton inscription !

PLUS DE GRIMPE

bottom of page