top of page
  • Photo du rédacteurPierre-Gaël Pasquiou

Construire un mur d'escalade : Guide technique pour un projet sur et durable

La construction d'un mur d'escalade chez soi ou dans une structure dédiée offre une opportunité exceptionnelle pour les passionné(e)s de grimpe de pratiquer leur sport favori en toute commodité. Cependant, cette installation nécessite une approche rigoureuse, surtout en ce qui concerne le volet technique.


Assurer la solidité du support et choisir les matériaux adéquats sont des étapes clés pour garantir la sécurité et la fonctionnalité du mur. Voici un article détaillé pour vous guider sur ces aspects essentiels.


Construire mur d'escalade
© Relief

🪜 Le support de votre mur d'escalade


Il est fondamental de s'assurer que la structure de base ou le mur porteur prévu pour votre mur d'escalade possède la robustesse nécessaire pour supporter le poids et les contraintes liées à son utilisation régulière. Avant de lancer la construction, il est donc indispensable de vérifier que votre choix est adéquat. Si vous avez des doutes quant à la capacité de la structure à supporter le mur, il peut-être plus prudent de faire appel à un professionnel pour confirmer votre diagnostic. Cela évitera les risques d'accidents et garantira la sécurité des utilisateurs.


Pour les projets nécessitant une certaine modularité, envisagez des structures autoportantes qui peuvent être démontées. Bien que plus onéreuses et complexes, ces structures offrent une grande flexibilité. Elles permettent de modifier l'emplacement ou la configuration du mur d'escalade en fonction des changements d'espace ou des besoins futurs, un choix idéal pour ceux qui souhaitent installer un mur d'escalade dans une location par exemple.


🧱 La sélection des matériaux


Le choix des matériaux pour votre mur d'escalade doit être adapté selon que le mur sera placé à l'intérieur ou à l'extérieur.


  • Pour le bois :


Classe 1 : adapté pour les intérieurs chauffés.

Classe 2 : pour les intérieurs non chauffés.

Classe 3 : pour une installation extérieure, élevée d'au moins 20 cm du sol.

Classe 4 : pour un usage extérieur en contact direct avec le sol ou immergé dans de l'eau douce.

Classe 5 : idéal pour une immersion dans l'eau salée.


  • Pour l'acier :


Acier Zingué : recommandé pour les intérieurs.

Inox A2 : pour les installations extérieures.

Inox A4 : parfait pour les conditions extérieures sévères, comme à proximité du bord de mer ou dans un environnement acide.


🧗🏼‍♀️ Les panneaux et les prises


Le choix des panneaux et des prises d'escalade est également fondamental pour ajuster le coût et la qualité du projet à votre budget.


Les panneaux de contreplaqué de bouleau, d'une épaisseur de 18 mm, sont prisés pour leur robustesse. Ils sont disponibles avec différentes finitions, du brut au résiné/sablé. Opter pour des panneaux bruts peut être plus économique, bien que cela nécessite plus de travail pour les finir et les préparer pour l'installation des prises.


Les prises d'escalade sont classifiées en fonction des matériaux utilisés, influençant leur coût, leur durabilité, et leur sensation au toucher. Les matériaux varient du polyester (PE), économique mais moins résistant, au polyuréthane (PU) plus léger et flexible, et au thermoplastique polyuréthane (TPU), connu pour sa recyclabilité et sa robustesse.


Construire mur d'escalade

Pour aller plus loin et avancer dans votre projet, téléchargez gratuitement notre guide "Construire un mur d'escalade dans son salon", 37 pages pour vous accompagner dans la construction d'un mur d'escalade chez vous.

DEUX FOIS PAR MOIS,
LE MEILLEUR DE LA GRIMPE

deco logo

Merci pour ton inscription !

PLUS DE GRIMPE

bottom of page