top of page
  • Photo du rédacteurPierre-Gaël Pasquiou

Boardroom : Gérer sa peur sur un bloc de 8 mètres de haut

Louis Parkinson, un grimpeur professionnel britannique aussi connu sous le pseudonyme de Captain Cutloose, a récemment partagé sur sa chaîne YouTube "Catalyst Climbing" une vidéo où il relève un défi impressionnant au Boardroom. Cette salle d'escalade est célèbre pour son mur de bloc, le plus haut du Royaume-Uni, s'élevant à environ 8 mètres. Cette structure imposante constitue un terrain de jeu idéal pour les grimpeurs souhaitant repousser leurs limites en toute sécurité.


Boardroom climbing wall
Crédit : Catalyst Climbing

Dans cette aventure, Louis Parkinson affronte non seulement les défis physiques inhérents à l'escalade, mais aussi les aspects souvent sous-estimés ou moins fréquemment abordés, tels que la gestion du stress et de la peur. Équipé d'un moniteur de fréquence cardiaque, il offre une fenêtre sur ses réactions émotionnelles et physiques en temps réel.


Dès le début, il exprime ses appréhensions, révélant que même les grimpeurs les plus expérimentés peuvent évidemment éprouver de la peur. Tandis qu'il progresse sur des voies de difficulté croissante, il partage ses stratégies de maîtrise de la peur, en s'habituant à la hauteur et en contrôlant sa respiration.



Hannah Morris, également en quête de sortir de sa zone de confort, avait relevé ce même défi il y a quelques mois. Bien que sa stratégie diffère légèrement, avec un échauffement sur des blocs moins exigeants, elle aborde avec la même détermination l'enjeu de l'atterrissage en sécurité et de la confiance en soi.



Au-delà de l'aspect récréatif de ces vidéos, ce qui ressort comme particulièrement pertinent, c'est la manière dont ces deux grimpeurs analysent leur peur et les stratégies qu'ils emploient pour la gérer : maîtrise de la respiration, entraînement à la chute contrôlée, progression graduelle en difficulté, etc. Cette approche systématique leur permet de diminuer progressivement leur stress et d'accroître leur confiance à mesure qu'ils relèvent des défis toujours plus grands.


Ces deux expériences illustrent l'importance cruciale de la préparation mentale en escalade. Peu importe les défis physiques, savoir maîtriser la peur et l'anxiété est essentiel pour tout grimpeur désireux de repousser ses limites. Affronter ses peurs intérieures est ainsi une composante intégrale de cette discipline sportive.

DEUX FOIS PAR MOIS,
LE MEILLEUR DE LA GRIMPE

deco logo

Merci pour ton inscription !

PLUS DE GRIMPE

bottom of page