top of page
  • Photo du rédacteurPierre-Gaël Pasquiou

L'histoire tumultueuse des falaises de grès du village chinois de Limming


Village de Limming
Crédit : Gary Lowther

Le média chinois « Sixth Tone » a publié récemment un article qui nous permet de découvrir l'histoire tumultueuse du village reculé de Liming, situé dans les montagnes de Laojunshan, dans la province chinoise du Yunnan.


Sixth Tone est un magazine en ligne anglophone appartenant à l'État qui se distingue des autres médias chinois anglophones en abordant des sujets variés. Considéré comme un média plus authentique par les médias occidentaux, il n'est plus accessible en Chine depuis février 2023.


L'histoire commence en 2010, lorsqu'un grimpeur chinois et deux Américains découvrent le champ des possibles offert par ces falaises de grès rouge. En effet, le site offre un terrain de jeu particulièrement bien adapté à la pratique de l'escalade traditionnelle (également appelée « trad », consistant à placer des points de protection amovibles pendant l'ascension).

Coinceurs escalade trad
Crédit : Li Pasha pour Sixth Tone

C'est le début d'un travail de nettoyage et de cotation des voies. Une période pendant laquelle les locaux sont convaincus que ce trio est à la recherche d'un trésor, « sinon pourquoi viendraient-ils de si loin pour grimper ces falaises ? ». Leur démarche ne fait pas l'unanimité et est stoppée au bout de 6 mois. Commence alors une décennie de jeu du chat et de la souris entre des grimpeurs venus des quatre coins du monde pour découvrir ces falaises et les autorités chinoises. Avant la pandémie, il est estimé que 1 000 grimpeurs par an se rendaient sur ce site.


Les autorités chinoises, motivées par une vision de tourisme intérieur de masse et considérant l'escalade comme un sport dangereux, préféraient interdire sa pratique. Toutefois, avec la popularité croissante de l'escalade et les succès de la Chine sur la scène mondiale de ce sport, l'escalade est devenue une ressource précieuse pour Liming sur laquelle le gouvernement compte finalement bien capitaliser.

Escalade trad à Limming
Crédit : Gary Lowther

Depuis cette année, les grimpeurs peuvent escalader les falaises de grès de Liming sans entrave et des projets visant à développer Liming en tant que centre mondial de l'escalade sont pris très au sérieux.


La relation entre les grimpeurs et la communauté locale est devenue symbiotique, les grimpeurs faisant désormais partie intégrante de l'identité et de la culture locale, tout en injectant des revenus nécessaires dans l'économie locale. Auparavant, les habitants de Liming ne gagnaient en moyenne que 4 000 yuans (environ 500 euros) par an. Grâce au tourisme lié à l'escalade, Liming génère maintenant plus d'un million de yuans chaque année.


C'est également l'occasion pour ses habitants de renouer avec une pratique ancestrale de leur région. La récolte du miel sauvage impliquait justement ce type d'escalade depuis des générations, mais s'est perdue au fil des années. Des ascensions particulièrement périlleuses qui se faisaient alors à l'aide de lianes et de coinceurs en bois.


Pour lire l'article (en anglais) sur Sixth Tone cliquez ici.

DEUX FOIS PAR MOIS,
LE MEILLEUR DE LA GRIMPE

deco logo

Merci pour ton inscription !

PLUS DE GRIMPE

bottom of page